frame-punk-3-620x250
L’impression 3D est un secteur qui bouillonne. Ses acteurs, de plus en plus nombreux, innovent sans cesse et proposent des sites, plateformes et produits qui façonnent chaque jour le marché de demain. C’est en les écoutant que nous comprendrons mieux vers où l’impression 3D va. Nous avons donc décidé d’interviewer plus d’acteurs du marché, en commençant aujourd’hui par Frame Punk, une startup qui nous vient de Berlin et qui propose l’impression 3D de lunettes. Son co-fondateur Nicolas Farnir nous explique sans cette interview l’intérêt du concept et en quoi cela pourrait bien changer la manière dont nous voyons nos montures. Merci à lui pour ses réponses !

frame-punk-1024x527

http://framepunk.com/

 

 

Essilor part en campagne, avec Herezie, pour parler du professionnalisme des opticiens au grand public. Il s’agit pour la marque de donner « aux consommateurs des repères pour choisir un professionnel de santé de qualité » tout en glissant un mot au passage sur l’excellence des verres progressifs Varilux. L’opticien tient donc le rôle principal en télévision, radio, web et in-store avec un spot réalisé par Olivier Lucas (Firm/Bandit).

%d blogueurs aiment cette page :