93 % des porteurs sont satisfaits de leur opticien.

By
juin 14th, 2012

Category: Business

Bonne nouvelle. Contrairement à ce que pourrait laisser penser le battage médiatique, 93 % des porteurs sont satisfaits de leur opticien. Tel est un des éléments essentiels d’une étude réalisée en décembre par Galliléo Business Consulting, pour le compte de la Centrale Des Opticiens (CDO.) Autre enseignement : plus de la moitié des porteurs (51 %) choisissent l’opticien le plus proche de leur domicile ou de leur travail. Le cabinet d’études a interrogé mille porteurs de lunettes pendant une trentaine de minutes au mois de décembre. Au menu de l’entretien : les raisons du choix, le niveau de satisfaction, et l’image des opticiens. Sur ces trois points, Galliléo Business Consulting s’est ensuite attaché à faire émerger les éléments discriminants entre opticiens indépendants et opticiens sous enseigne.
Comment les porteurs de lunettes choisissent-ils leur opticien ? La réponse est sans surprise : c’est la proximité, du domicile ou du travail, qui à 51 % est citée en premier, en deuxième ou en troisième. Deuxième au classement : l’habitude à 45 %. Le choix et les promotions viennent ensuite à hauteur de respectivement 27 % et 26 %. L’« image de prix bas » est citée, en première, deuxième ou troisième position, par 23 % des personnes interrogées. Pour les opticiens indépendants le critère de la proximité est majeur puisqu’il est cité par 60 % des porteurs interrogés, contre 46 % dans les magasins sous enseigne. Le critère de l’habitude fait jeu égal pour le choix d’un opticien, qu’il soit indépendant ou sous enseigne.
Vos clients sont-ils satisfaits ? 93 % des porteurs de lunettes se déclarent «satisfaits de leur expérience d’achat» dont 58 % sont «très satisfaits.» Ils sont 94 % chez les indépendants dont 63 % de «très satisfait», 93% dont 56 % de «très satisfait» dans les enseignes, avec des disparités importantes entre les différentes enseignes.
Quelle image, les porteurs se font-ils des opticiens, indépendants et sous enseigne ? Premier élément : la moitié des porteurs de lunettes ne font pas de différence et ne caractérisent pas l’un ou l’autre. Les autres mettent l’accent pour l’indépendant sur la proximité, principal critère de choix d’un opticien, on l’a vu, et la personnalisation du magasin et du choix. L’opticien sous enseigne apparaît comme compétitif en termes de prix, 40 % contre 11 % pour l’indépendant.
«Cette étude le montre, c’est la proximité le premier vecteur», a commenté Fabrice Masson, à l’issue de la présentation de l’étude Galliléo Business Consulting, ajoutant « c’est notre rôle d’apporter des informations pour permettre aux indépendants de renforcer leurs points forts.» Le directeur de la CDO rappelant son rôle de « leader » avec 40 % des indépendants adhérant à la centrale de la rue de Paradis.

Source : l’opticien Lunetier


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :