lunettes de soleil ronde

Rondes, boyish, papillons, sont autant de formes que les lunettes de soleil ont adopté depuis leur création. Retour sur l’histoire de cet accessoire indispensable de l’été

Quand l’été approche nous sommes toutes en quête de la paire de lunettes de soleil tendances qui accessoirisera nos looks les plus pointus. N’oublions pas que les lunettes de soleil ont avant tout été crée pour protéger nos yeux des rayons du soleil, avant de devenir aujourd’hui un accessoire de mode aux formes les plus folles. Alors que cet été les lunettes de soleil rondes sont tendances, il devient intéressant de savoir comment celles-ci sont nées. Nous devons ce formidable accessoire aux chinois qui en 1430 ont conçu la première paire de lunette dont les verres teintés étaient destinés à cacher le regard des juges lors de procès. Une audacieuse invention qui va évoluer pour devenir un accessoire protecteur contre les méfaits du soleil sur nos yeux. Il faudra attendre 1752 pour entrevoir la première paire de lunettes solaires créée par l’opticien anglais James Ayscough.

Réalisée pour une expérience, cette paire de lunettes de soleil avait pour but d’améliorer la vision par la filtration des UV ou ultra violet. Malheureusement cette ingénieuse découverte ne sera commercialisée qu’en 1929 lorsque que Sam Foster créa la « Foster Grant » aux Etats-Unis. Commandée en masse par les troupes américaines, cette paire de lunettes de soleil a fait fureur dans les années 30. La première paire de lunettes de soleil à filtre polarisant est cependant née en 1936 grâce au procédé d’Edwin H.Land dont le concept sera repris par Ray Ban qui la démocratise. En 1937 naît la mythique paire Aviator que l’on verra dans de nombreux films hollywoodiens, devenant la paire de lunettes phare indémodable, même aujourd’hui. Diminuer la luminosité tout en proposant un design intéressant a été la force de Ray Ban qui s’est imposé comme un leader du marché des lunettes de soleil.

Depuis les premiers procédés aux techniques de pointe, les lunettes de soleil sont devenus de véritables objets technologiques. La filtration UV alors aléatoire est aujourd’hui totalement maîtrisée puisque nos verres actuels filtrent 100% des rayons UV. D’autre part, les verres sont également devenus des verres correcteurs faisant des lunettes de soleil des objets à la fois pratiques et indispensables pour certaines personnes. Les premières teintes des lunettes de soleil étaient exclusivement bleues ou vertes, aujourd’hui vous trouverez des verres fumés, colorés et parfois même en hologramme laissant place plus à la fantaisie qu’à la réelle protection de l’oeil. Les verres polarisés peuvent également être photochromique ce qui signifie que la teinte est progressive pour optimiser votre protection et ainsi s’adapter à vos besoins. Les montures ont également connu une nette évolution qu’elle soit esthétique ou matérielle.

Les montures deviennent de plus en plus fines et résistantes grâce à l’intervention de mélanges de matières technologiques. Ultra résistantes voire incassables, les montures deviennent à elles seules de véritables tendances. Qu’elles soient rondes, ovales, colorées ou en volume par intégration d’éléments comme des fleurs en plastique par exemple, elles sont devenues design au point de que les créateurs en fassent des collections. Les marques affluent et on ne sait plus où donner de la tête entre Ray Ban, Linda Farrow, Thom Browne, Thierry Lasry ou mêmeKarl Lagerfeld qui propose un jeu vidéo pour remporter des lunettes. Les grands créateurs ont trouvé dans les lunettes de soleil un nouvel accessoire de mode empreint de toutes les tendances les plus extrêmes. Asos, Topshop, H&M ou Zara en sont elles aussi complètement éprises et mettent en évidence des nouveau matériaux comme le fait la marque très tendance Waiting For the Sun. Aussi pratiques que mode, les lunettes de soleil sont à leur zénith enfin jusqu’aux prochaines avancées technologiques dont elles sont l’objet favori.

source : meltyfashion.fr

ice2-0785040001366821686(1)

icewatch_03« CHANGE. YOU CAN. »

Une idée, une vision, une identité forte, une communauté de passionnés qui relaie l’esprit de la marque… Voici les ingrédients de la marque ICE-WATCH qui est devenue une référence sur le marché horloger depuis sa création en décembre 2006.

La marque a insufflé un vent d’ouverture et de fraîcheur sur le monde horloger, en imaginant des montres à la fois colorées et chics, élégantes mais accessibles, un packaging au design innovant et des collections variées.

La marque poursuit son développement sur des nouveaux segments et des nouveaux marchés, toujours avec un double credo : l’innovation et la qualité.

Pour plus d’informations : ice-watch.com

 

origine

Des montures de lunettes développées et fabriquées en France.

Le label ORIGINE FRANCE GARANTIE est attribué sous deux conditions cumulatives : le lieu où le produit prend ses caractéristiques essentielles est situé en France, et au moins 50% de sa valeur correspond à des activités de production française.

Ainsi, le bureau certificateur a analysé le processus de fabrication et l’origine des composants, avant d’attribuer le label au Groupe LOGO pour sa collection de montures de lunettes ICE WATCH. L’objectif est de donner une information claire et transparente aux consommateurs, et également de valoriser et favoriser le maintien du savoir-faire jurassien.

Pour plus d’informations : mesachatsfrancais.fr

 

groupe

Fabricant et distributeur de lunettes depuis 1896.

Implanté dans le Jura, au cœur même du berceau de la lunetterie, le groupe LOGO est un fabricant français et distributeur international de montures de lunettes optiques et solaires.

Le groupe développe ses valeurs d’innovation, d’exigence qualité et d’exclusivité, tout en gardant le savoir-faire lunetier unique qu’il détient depuis plus d’un siècle.

En s’appuyant sur l’ADN des marques, le groupe bouscule les codes traditionnels et propose une offre novatrice.

Pour plus d’informations : groupelogo.com

Ses lunettes branchées aux verres portant images, logos ou messages ont séduit des stars, de Lady Gaga aux Black Eyed Peas, et aujourd’hui des entreprises pour leur communication : Paul Morlet, 22 ans seulement et de la débrouille à revendre, est un entrepreneur atypique.

Capture1

Ce matin-là, brève panique à Lyon, dans le centre de la France, dans les 600 m2 de locaux de la société Lulu Frenchie, qui s’affiche numéro un en Europe de la lunette publicitaire : le courant a été coupé, alors qu’une commande pour une société monégasque organisant un événement à Las Vegas était en cours de préparation.

«Ce sera expédié à temps  », assure l’équipe. Paul Morlet, qui tient à honorer ses promesses de livraison même au bout du monde, serre les dents face au traceur où doivent être imprimées les pellicules personnalisées, percées d’une multitude de petits trous afin de ne pas obstruer la vision. Elles sont ensuite collées sur les verres.

Mèches brunes en bataille et blouson en cuir décontracté, le jeune homme est à l’image de ses salariés, une demi-douzaine de façons fixe et une poignée en intérim, qu’il dirige «dans un esprit start up  » collaboratif.

Mais le parcours de chef d’entreprise de Paul Morlet, qui a réalisé près d’un million d’euros de chiffre d’affaires en 2012, est peu commun. «Dernier de la classe, j’ai été orienté par mon prof de gym vers une formation en électricité. Puis sans conviction non plus, j’ai passé un bac professionnel en alternance à la SNCF dans l’informatique  », narre ce Lyonnais, fils d’un formateur technique et d’une secrétaire.

Il passe quelques mois dans un groupe de radio avant de lancer en octobre 2010 avec deux associés son projet, financé par ses 5.000 euros d’économies. «J’avais vu à la télé une soirée poker où la pub était partout sauf sur les visages des joueurs, d’où l’idée des lunettes  », explique-t-il.

Celui qui se définit comme «technique et cartésien  » met au point son procédé, applicable à des verres blancs ou solaires. Il «écrit  » sur des lunettes les noms de stars et s’arrange pour leur faire remettre une paire, en backstage ou sur scène. Elles mordent souvent à l’hameçon en les portant et c’est ainsi que Lulu (comme lunettes) Frenchie s’assure une visibilité à bon compte.

500.000 paires écoulées en 2012

Depuis, la société a changé de dimension, avec 500.000 paires vendues en 2012, dont la moitié à l’export. Paul Morlet a décroché des licences comme celle du club de football du Paris Saint-Germain, et parcourt les salons professionnels.

Les particuliers peuvent passer commande sur son site internet, à partir de 9-10 euros la paire. La livraison est garantie pour tous en 24 heures jusqu’à New York, assure Lulu Frenchie.

«Je veux offrir un service et laisser une production en France  », martèle celui qui s’approvisionne néanmoins en montures en Chine, faute d’avoir trouvé un fournisseur compétitif en France dit-il. Il fustige les freins à l’activité et à l’innovation, alors que «notre pays a les cerveaux et les moyens  », selon lui.

Invité à des conférences à Pékin, Rome et Bruxelles par la Commission européenne, il a aussi contribué à la réflexion de l’institution sur la simplification de la création d’entreprise.

Paul Morlet est fier de ce qu’il a bâti sans être un héritier. «Je ne suis pas dans la même cour que les entrepreneurs de près de 30 ans sortis d’écoles de commerce, qui s’endettent mais ont les parents derrière  », affirme-t-il.

Nouveau champ d’intervention pour ce boulimique de travail : les prisons. Paul Morlet doit accompagner des détenus souhaitant se mettre à leur compte à leur sortie. «Ils sont en galère, ont besoin d’être orientés, comme j’en aurais eu besoin plus jeune  », dit-il.

source : lavenir.net

lulufrenchie.com

Alors que le Mondial de l’Optique – également appelé Silmo – ouvre ses portes le 4 octobre à Paris Nord Villepinte (Seine-Saint-Denis), le Groupe Carlin International décrypte les nouvelles tendances en matière de montures optiques et solaires.

Montures inspirées des années 50-60

D’après Carlin International, les formes papillon reviennent sur le devant de la scène, mais ne se prennent plus au sérieux. Les amateurs de rétro pourront en dénicher avec des formes ludiques, pour un look fun et décalé.

L’année 2013 sera également marquée par un retour des lunettes rondes, façon John Lennon. Vues sur les podiums lors des fashion week du début de l’année, les lunettes rondes transforment les looks pour offrir un style hippie aux fans des années 60-70.

La couleur sera, elle aussi, au rendez-vous. Le cabinet de tendances Carlin International indique qu’elle sera utilisée en « aplats lumineux » ou en « touche inventive », que ce soit pour les modèles hommes ou femmes. Les montures afficheront essentiellement des teintes rouge, violet, rose, bleu pétrole, orange et vert émeraude.

Les lunettes se personnalisent

Déjà bien amorcée en 2012, la tendance à la customisation devrait se poursuivre tout au long de l’année 2013, d’après Carlin International. Les marques proposent désormais des montures pouvant se transformer en un clin d?oeil, passant d’une allure sport à un look branché. Les adeptes du changement de style pourront ainsi modifier à volonté les branches de leurs montures.

Autre tendance qui se dessine depuis quelques mois : les lunettes pliables. Plusieurs de ces modèles pratiques seront présentés lors du Mondial de l’Optique 2012. Le Groupe Carlin International évoque même des montures dont les branches se déplient automatiquement lorsque les lunettes ont quitté leur étui.

RelaxNews

source : ladepeche.fr

À les voir sur deux défilés à une heure d’intervalle, on se demanderait presque si on ne tiendrait pas là une tendance. En effet, nous avons aperçu, sur le nez des mannequins chez Dries Van Noten et Rochas (ci-dessous), d’inattendues lunettes de soleil blanches.

Ovales chez le premier, elles venaient adoucir des mix and match d’imprimés et accessoiriser de vaporeuses robes de mousseline. Quant aux modèles ronds défilé Rochas, ils complimentaient des toilettes pastels ou de longues robes du soir. Reste à savoir si ces lunettes continueront leur percée pendant le reste de la semaine de la mode… Souvenons-nous en tous cas que Miuccia Prada les avait elles aussi mises à l’honneur pendant la fashion week de Milan, les décorant de fleurs assorties à celles des looks de son défilé. Une tendance à suivre de près, donc.

Margault Antonini

source : lofficielmode.com

Depuis plusieurs années, le business de l’optique a pris une nouvelle direction. Avec l’arrivée de l’opticien en ligne sur le marché, tous les opticiens doivent faire des efforts sur les prix et proposer des lunettes toujours plus originales. Pour choisir ses lunettes, on tient compte de la forme, de la marque mais aussi du prix, beaucoup plus qu’avant puisqu’il est possible d’acheter des lunettes pas chères en ligne. Le patient a plus de pouvoir qu’avant et il faut en tenir compte.

Un des leviers à prendre en compte pour les opticiens est la mode : le client veut des lunettes tendance, qui lui plaisent et qui vont devenir un accessoire de mode. Lunettes en ligne et lunettes en boutique, même combat : il faut qu’elles soient à la mode. Les lunettes de vue aussi sont fashion et pour savoir lesquels proposer à ses clients, il faut suivre un minimum les tendances. Et en cet hiver 2012/2013, quelles seront les tendances lunettes ?

Les lunettes rondes

Parmi les différentes marques de lunettes de vue, pas évident de choisir le modèle qui colle à la tendance. Sachez que depuis quelques mois, les lunettes rondes façon Woody Allen, appelées aussi lunettes nerd, ont le vent en poupe et elles connaitront leur apogée cet hiver 2013. Elles semblent très pointues mais sont pourtant très faciles à porter.  La monture de lunettes de vue peut être fine, non cerclée ou au contraire large et noire, à la new-yorkaise.

Les lunettes papillon

Pour des lunettes de vue originales, misez tout sur les lunettes papillon. On les appelle ainsi car les montures ont la forme d’ailes de papillon, elles remontent légèrement sur le côté extérieur haut. C’est une forme de monture de lunette très féminine donc plutôt destinée aux femmes.

Les lunettes bleues

Et oui, on l’entend partout, le bleu sera la couleur de la saison automne ne hiver 2012-2013. Alors pourquoi ne pas l’adopter sur vos lunettes de vue ? Des montures de lunettes de vue bleu klein ou bleu cobalt, quoi de plus sympa ? En plus, cette couleur est vraiment unisexe et convient à tout le monde. Au niveau de la forme, on ne vous apprend rien, misez sur le rond et sur le papillon pour faire un sans-faute sur les tendances lunettes de vue !




lunetier allemand Mykita dévoile sur son blog sa nouvelle paire de lunettes de soleil, imaginée par la chanteuse du groupe Gossip, Beth Ditto.

Beth Ditto a mis son excentricité au service de la marque berlinoise Mykita pour créer une paire de lunettes de soleil de forme « cat-eye ». Aussi rock que son designer, l’objet sera disponible dès mi-septembre, en violet ou en blanc.

Chaque coloris sera fabriqué à cent exemplaires uniquement. Numérotées, les paires seront vendues dans un boîtier exclusif, à un prix encore inconnu.

%d blogueurs aiment cette page :