» Celui qui les achète peut devenir receleur  »

By
septembre 3rd, 2012

Category: Opticiens

« Il existe des saisonnalités dans les vols chez les opticiens. Effectivement, à l’approche de l’été, on en rencontre un peu plus, les voleurs profitant d’un éventuel relâchement de la part des commerçants. Mais, à l’échelle d’une année, le préjudice demeure faible. Des conventions ont néanmoins été passées avec les services de la gendarmerie nationale. Nous avons averti nos adhérents, qui doivent signaler leur période d’absence ou leurs changements provisoires d’horaires. Les cambriolages sont le fait de bandes organisées qui répondent à des commandes. » « Les schémas et les parcours s’avèrent bien établis. Ils jettent leur dévolu sur une région, avant de partir . C’est préoccupant. Surtout que l’on ne peut pas faire grand-chose face à des gens déterminés. Concernant les machines, tout ce que nous savons, c’est qu’elles ne réapparaissent pas sur le marché français sauf, peut-être, dans le cas d’un trafic de pièces détachées. » « Pour les montures, la plupart des grandes marques, comme le groupe italien Luxottica, qui commercialise notamment les lunettes de soleil Ray-Ban, les sérialisent également. Un client qui achète une monture en dehors des réseaux de distribution agréés peut se rendre coupable de recel. »

source : lanouvellerepublique.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :