Chirurgie des yeux au laser : êtes-vous couvert ?

By
décembre 6th, 2012

Category: santé

Vous pensez abandonner définitivement vos lunettes ou vos lentilles et songez à vous faire opérer au laser. Vous vous demandez comment se passe l’opération et si vous allez être remboursé?

Chirurgie «réfractive»: aucune prise en charge par la Sécurité sociale

La chirurgie des yeux, dite réfractive, est une technique microchirurgicale, permettant permettant de traiter et de corriger la plupart des troubles de la vision (myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie).

La technique de référence la plus utilisée est aujourd’hui celle du lasik tout laser. Elle consiste à modifier la forme de la cornée grâce à plusieurs techniques consécutives. Elle se pratique aussi bien dans des cliniques que dans les hôpitaux publics.

L’utilisation du lasik est préconisée dans le cas de myopies supérieures à 2 dioptries et pour toutes les hypermétropies. Son caractère indolore et la vitesse de récupération visuelle optimale inférieure à 24 heures expliquent son succès.

Cette technique permet au bénéficiaire une fois opéré de pouvoir réduire la puissance de ses verres correcteurs ou de ses lentilles de contact, voire de pouvoir s’en passer.

Avant l’intervention, vous subirez un bilan ophtalmologique. Ensuite, la chirurgie pratiquée se fait en ambulatoire. Sa durée est de quelques minutes sous anesthésie locale (à l’aide de gouttes dans les yeux). L’intervention concerne en général les deux yeux et est réalisée en une seule séance. Elle se pratique dans un bloc opératoire exclusivement préparé et prévu à cet effet.

Après l’intervention, il faut prendre quelques précautions car votre vue est floue pendant quelques heures.

la Sécurité sociale ne prend pas en charge les actes de chirurgie réfractive. Les tarifs sont donc totalement libres et le coût d’une telle chirurgie est très variable.

En effet, il faut compter 2500€ en moyenne pour les deux yeux. Aussi, n’hésitez pas, faites jouer la concurrence, tout en sachant que les tarifs dans le public sont plus raisonnables que dans le privé. Demandez à votre chirurgien d’établir un devis, détaillant ses honoraires et les frais annexes.

Un remboursement partiel par votre mutuelle santé

Certaines mutuelles santé remboursent une partie de la chirurgie réfractive. Le remboursement est variable suivant les contrats. Certaines mutuelles vous accordent des bonus au fil des années, augmentant de manière conséquente votre remboursement.

Attention, car certaines complémentaires santé ne remboursent qu’un œil par an. Ce n’est pas forcément pratique pour les patients, car en général les deux yeux sont opérés en même temps. L’astuce consiste alors à se faire opérer en décembre pour le premier œil et en janvier pour le second.

Si vous envisagez une telle opération, renseignez-vous auprès de votre courtier. Il vous conseillera la meilleure prise en charge.

source : lefigaro.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :