Essilor Dijon regarde loin devant

By
avril 11th, 2013

Category: Verres

Le site dijonnais produit chaque année 6 millions de verres. Photo Essilor

Le site dijonnais produit chaque année 6 millions de verres. Photo Essilor

Essilor a inauguré hier sur son site dijonnais une nouvelle ligne de production de verres correcteurs haut de gamme. Un investissement de 4 millions d’euros.

Le site Essilor à Dijon a inauguré ce lundi une nouvelle ligne de production. Si cette annonce ne débouche sur aucun emploi supplémentaire, la nouvelle est suffisamment bonne en cette période, marquée par la crise économique, pour qu’élus et représentants de l’État soient présents hier au côté de Nicolas de Lambert, directeur général d’Essilor France. Car l’investissement s’élève à 4 millions d’euros. Il renforce le site dijonnais (créé en 1972) et le projet fait la part belle à l’innovation et à la promotion de la qualité de la filière optique en France.

Label Origine française garantie

« Les verres de haute technologie qui seront produits à Dijon seront soumis au label Origine française garantie, le plus exigeant du marché, délivré par le bureau Veritas », a rappelé Nicolas de Lambert. « Une certification qui assure aux opticiens et aux consommateurs que les caractéristiques essentielles du produit sont réalisées en France. » L’annonce de cette nouvelle activité a été saluée par François Rebsamen, sénateur maire PS de Dijon : L’unité dijonnaise est un modèle à suivre et c’est de l’innovation et de l’investissement que dépendent le développement économique et l’emploi. »

D’ici 2015, l’industrie française pourrait former et recruter entre 80 000 et 100 000 personnes selon les prévisions. Le préfet de Région, Pascal Mailhos, en a profité pour assurer le « service après-vente » des mesures du gouvernement envers l’économie que ce soit le pack compétitivité destiné aux entreprises ou les contrats aidés pour l’emploi (générations, emplois avenir).

Pour revenir à Essilor, rappelons que le groupe est leader mondial de l’optique ophtalmique. Il a réalisé 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2012 et réinjecte 150 M€ par an dans la recherche et l’innovation. Cette nouvelle ligne de production concernera des verres ophtalmologiques de haute technologie fabriqués en série. En France, le groupe compte 3 200 collaborateurs (50 700 dans le monde) et 11 sites. Dijon (330 employés), avec une production annuelle de 6 millions de verres, fait partie des deux sites de production avec celui des Battants à Ligny-en-Barrois dans la Meuse.

(1) Étaient présents : François Rebsamen, François Patriat, sénateur PS et président du conseil régional, les députés PS Laurent Grandguillaume et Kheira Bouziane, le 1 er vice-président du conseil général François-Xavier Dugourd (UMP), représentant François Sauvadet (UDI).

source : bienpublic.com


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :