ESSILOR INTL. : Essilor poursuit sa croissance dans un marché porteur

By
octobre 25th, 2012

Category: Business, Verres

  • Un 3ème trimestre en ligne avec le 2ème trimestre hors effets mécaniques
  • Forte dynamique dans les marchés émergents
  • Bon démarrage de Varilux® S series
  • Objectifs 2012 confirmés

Au 30 septembre 2012, le chiffre d’affaires consolidé d’Essilor International (Paris:EI), numéro un mondial de l’optique ophtalmique, s’établit à 3 759,1 millions d’euros. Par rapport aux 9 premiers mois de 2011, la progression hors effet de change représente 15,9 %, en avance sur l’objectif de 12 à 15 % fixé par le groupe en début d’année.

Chiffre d’affaires consolidé 9 mois : + 5,8 % en base homogène

En millions d’euros 9 mois 2012 9 mois 2011 Variation publiée Croissanceen base homogène Effet de périmètre
Verres et matériel optique 3 354,3 2 816,4 + 19,1 % + 6,0 % + 8,0 %
Amérique du Nord 1 344,0 1 140,1 + 17,9 % + 4,6 % + 3,4 %
Europe 1 168,6 1 089,2 + 7,3 % + 3,2 % + 3,3 %
Asie-Océanie-Afrique a 618,9 401,4 + 54,2 % + 14,3 % + 31,6 %
Amérique Latine 222,8 185,7 + 20,0 % + 12,7 % + 13,0 %
Équipements 143,6 131,9 + 8,9 % + 1,3 % + 0,7 %
Readers 261,2 151,1 + 72,9% + 5,7 % + 57,7 %
TOTAL 3 759,1 3 099,4 + 21,3 % + 5,8 % + 10,1 %

(a) Le changement de méthode de consolidation de Nikon-Essilor et Essilor Korea, consolidées à 100 % respectivement au 1er janvier et au 1er février a apporté 77,7 millions d’euros de chiffre d’affaires au cours des neuf premiers mois, soit un effet périmètre de 19,6 % pour la zone Asie-Océanie-Afrique, et de 2,5 % au niveau du groupe.

Commentant ces performances, Hubert Sagnières, Président-Directeur Général du groupe, a déclaré : « Essilor continue de déployer sa stratégie d’innovation sur l’ensemble des marchés afin de répondre à la demande d’une meilleure santé visuelle. Après Optifog? puis Crizal® UV en début d’année, les équipes déploient pays par pays le nouveau verre progressif Varilux® S Series. Ce trimestre est une nouvelle illustration de la capacité du groupe à exécuter rigoureusement ses plans d’actions partout dans le monde. Cela nous rend confiants dans la réalisation de nos objectifs 2012 ».

La croissance organique (+ 5,8 %) reflète le dynamisme de l’activité « Verres et matériel optique », tirée par les nouveaux produits et par les marchés à forte croissance, ainsi que la bonne performance de la division « Readers ».

L’effet périmètre s’élève à 10,1 %. Il englobe les acquisitions organiques1 (+ 2,7 %) et l’apport des acquisitions stratégiques réalisées en 2011 – Shamir Optical et Stylemark -, soit + 4,9 %.

Le solde, soit + 2,5 %, provient des co-entreprises Nikon-Essilor et Essilor Korea, qui sont maintenant consolidées à 100 % (contre 50 % auparavant).

Enfin, l’effet de change (+ 5,4 %) traduit principalement l’appréciation du dollar américain face à l’euro, et, dans une moindre mesure, celle de la livre anglaise, du yuan chinois, du dollar canadien et du dollar australien, qui compensent largement l’impact de la dépréciation du real brésilien.

1 Acquisitions ou partenariats locaux

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre : + 4,0 % en base homogène

Par rapport au troisième trimestre 2011, ce trimestre a été impacté par deux effets mécaniques :

  • La baisse du nombre de jours de facturation. Cet effet a été particulièrement sensible aux Etats-Unis et au Canada, et dans une moindre mesure en Europe, au Brésil et en Australie ;
  • Le calendrier d’exécution d’un contrat de fourniture d’une technologie de verres antireflet « en une heure » à la chaîne d’optique nord-américaine LensCrafters.

Ces effets mis à part, la performance du groupe est en ligne avec celle du deuxième trimestre.

En millions d’euros T3 2012 T3 2011 Variation publiée Croissanceen base homogène Effet de perimètre
Verres et matériel optique 1 105,1 952,0 + 16,1 % + 3,8 % + 5,6 %
Amérique du Nord 446,2 382,3 + 16,7 % + 1,0 % + 2,7 %
Europe 370,9 356,1 + 4,2 % + 2,3 % + 0,5 %
Asie-Océanie-Afrique a 210,7 143,7 + 46,6 % + 11,5 % + 25,0 %
Amérique Latine 77,3 69,9 + 10,6 % + 10,6 % + 7,6 %
Équipements 48,0 42,4 + 13,1 % + 3,4 % + 0,4 %
Readers 75,5 44,9 + 68,3% + 8,5 % + 46,3 %
TOTAL 1 228,6 1 039,3 + 18,2 % + 4,0 % + 7,1 %

(a) Le changement de méthode de consolidation de Nikon-Essilor et Essilor Korea, consolidées à 100 % respectivement au 1er janvier et au 1er février a apporté 27,3 millions d’euros de chiffre d’affaires au troisième trimestre, soit un effet périmètre de 19,2 % pour la zone Asie-Océanie-Afrique, et de 2,6 % au niveau du groupe.

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires a crû de + 4,0 % en base homogène. L’effet périmètre (+ 7,1 %) est composé, d’une part, des acquisitions organiques1 (+ 2,5 %) et, d’autre part, de l’intégration de Stylemark (+ 2,0 %). Le solde provient des co-entreprises qui sont maintenant consolidées à 100 % (contre 50 % au troisième trimestre 2011). Les effets de change principalement liés à l’appréciation du dollar américain contre l’euro apportent 7,1 % de croissance.

Activité par régions et divisions

Au cours de la période, Essilor a poursuivi sa stratégie de croissance dans un marché de l’optique qui reste très dynamique, et a enregistré :

  • Une croissance solide dans les pays développés ;
  • Un fort développement dans les pays émergents ;
  • Un succès important de ses nouveaux produits, dont Varilux® S series lancé au début du trimestre.

La demande conserve sa dynamique en Amérique du Nord. Aux Etats-Unis, l’activité avec les optométristes indépendants est toujours tirée par les verres antireflet, dont la gamme Crizal® UV. Les ventes aux laboratoires indépendants ont été particulièrement soutenues.

L’Europe affiche un bon niveau de croissance en dehors des pays du Sud, notamment l’Italie et le Portugal, et de la division Instrument. Début septembre, le lancement de Varilux® S series, une nouvelle génération de verres progressifs, a très bien démarré, notamment en France et en Suisse. Varilux® S series a reçu le Silmo d’Or au SILMO, Salon mondial de l’optique à Paris.

Dans la zone Asie-Océanie-Afrique, l’ensemble des marchés à forte croissance, en tête desquels la Chine et l’Inde, continuent de croître rapidement. L’activité avec les chaines a ralenti en Australie mais les ventes aux opticiens indépendants restent bien orientées. Le Japon conserve un bon niveau de croissance malgré les changements anticipés de l’environnement concurrentiel.

En Amérique Latine, la croissance se poursuit au Brésil et surtout au Mexique, où les ventes sont tirées par la progression des volumes et l’amélioration du mix. En Argentine, la détérioration du climat économique pèse sur le chiffre d’affaires.

La division Équipements confirme la stabilisation de son activité à un niveau élevé. La demande de machines de surfaçage numérique a été élevée en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Le segment des Consommables continue de croître à un rythme soutenu.

Au cours du trimestre, Satisloh a ouvert un site en Chine composé d’un bureau de vente et de service ainsi que d’un centre logistique. Situé à Danyang (Province de Jiangsu) où se trouvent les plus importants producteurs de verres ophtalmiques chinois, ce centre permettra à Satisloh de renforcer son offre auprès des acteurs locaux de l’industrie en forte croissance.

Enfin, la division « Readers » a réalisé un très bon trimestre, grâce à la montée en puissance d’un important contrat avec une grande chaine de magasins américaine, à la forte activité dans le segment des montures solaires, ainsi qu’au rapide développement des ventes à l’International, notamment en Amérique latine.

Événements importants du 3ème trimestre et autres opérations

Depuis le début du second semestre, Essilor a poursuivi sa stratégie d’acquisitions organiques2 qui lui permet d’étendre sa couverture locale et d’accélérer la diffusion de ses innovations, avec 8 nouvelles opérations.

Au cours du troisième trimestre, en plus des deux opérations avec Riachuelo (Brésil) et Optovision (Argentine), déjà annoncées, Essilor a fait l’acquisition de Balester Optical, un laboratoire de prescription situé aux Etats-Unis (Pennsylvanie) réalisant un chiffre d’affaires de 13,7 millions de dollars.

Acquisitions depuis le 1er octobre

Depuis le 1er octobre, le groupe a conclu 5 nouvelles acquisitions.

Essilor a noué deux nouveaux partenariats avec des laboratoires de prescription aux Etats-Unis : Hirsch Optical (New York, CA : 8,3 millions de dollars) et Carskadden Optical Company (Ohio, 1,7 million de dollars).

Le groupe réalise sa troisième opération au Maroc en signant un accord en vue d’acquérir une participation majoritaire dans Movisia, distributeur exclusif des verres des marques Nikon et Kodak. Basée à Casablanca, Movisia réalise un chiffre d’affaires proche d’un million d’euros.

En Afrique du Sud, le groupe a acquis la majorité du capital d’Evolution Optical, un laboratoire de prescription issu du regroupement de Uniti Optical et de Progress Optical, respectivement basés au Cap et à Johannesburg, et dont le chiffre d’affaires combiné s’élève à 1,2 millions d’euros. Evolution Optical devient le distributeur des produits de marque BBGR sur ce marché de 50 millions d’habitants où seul un habitant sur cinq est équipé de correction visuelle.

Enfin, Essilor a fait son entrée au Sri Lanka en prenant le contrôle de Global Vision, un laboratoire de prescription et distributeur réalisant environ un million d’euros de chiffre d’affaires. Essilor va ainsi pouvoir promouvoir ses technologies et ses marques dans ce pays de 20 millions d’habitants.

Par ailleurs, le groupe a finalisé l’acquisition d’Opak en Turquie.

Depuis le début de l’année, le groupe a réalisé 22 opérations de partenariats, représentant un chiffre d’affaires cumulé de 94 millions d’euros environ en année pleine.

Trésorerie

Le groupe a continué à générer un « cash flow »opérationnel 3 solide qui lui a permis de réduire sa dette nette de près de 200 millions d’euros pendant le trimestre, à 414 millions au 30 septembre.

Perspectives

Pour 2012, le groupe confirme ses objectifs de croissance de chiffre d’affaires comprise entre 12 % et 15 %, hors change, et de maintien à un niveau élevé de sa rentabilité, hors acquisitions stratégiques.

2 Acquisitions ou partenariats locaux

3 Flux d’exploitation hors besoin en fonds de roulement

Annexes : Rappel des chiffres d’affaires trimestriels

En millions d’euros T3 2012 T2 2012 T1 2012 T3 2011 T2 2011 T1 2011
Verres et matériel optique 1 105,1 1 110,3 1 138,9 952,0 920,8 943,7
Amérique du Nord 446,2 442,0 455,8 382,3 363,2 394,6
Europe 370,9 392,1 405,6 356,1 367,8 365,3
Asie-Océanie-Afrique 210,7 202,7 206,5 143,7 127,7 131,0
Amérique Latine 77,3 73,5 71,0 69,9 62,0 52,8
Équipements 48,0 49,8 45,7 42,4 49,0 40,4
Readers 75,5 100,5 85,3 44,9 62,7 43,5
TOTAL 1 228,6 1 260,6 1 269,9 1 039,3 1 032,5 1 027,6

Une conférence téléphonique en français aura lieu ce jour à 9 heures.

Le numéro à composer est : +33(0)1 70 99 42 86

Elle sera retransmise en différé et accessible sur Internet par le lien suivant :

http://hosting.3sens.com/Essilor/20121025-1388F3EC/fr/

Une autre conférence suivra à 10 heures en anglais.

Le numéro à composer est : +44(0)20 7136 2055

Elle sera retransmise en différé et accessible sur Internet par le lien suivant :

http://hosting.3sens.com/Essilor/20121025-1388F3EC/en/

Prochains rendez-vous

Les résultats annuels 2012 seront publiés le 28 février 2013.

A propos d’Essilor

Essilor est le numéro un mondial de l’optique ophtalmique. De la conception à la fabrication, le groupe élabore de larges gammes de verres pour corriger et protéger la vue. Sa mission est de permettre à toute personne dans le monde d’avoir une bonne vision grâce à des verres adaptés à ses besoins. Ainsi le groupe consacre environ 150 millions d’euros par an à la recherche et au développement pour proposer des produits toujours plus performants. Les marques phares sont Varilux®, Crizal®, Definity®, Xperio®, Optifog? et Foster Grant®. Essilor développe et commercialise également des équipements, des instruments et des services destinés aux professionnels de l’optique.

Essilor a réalisé un chiffre d’affaires net consolidé de 4,2 milliards d’euros en 2011 et emploie environ 48 700 collaborateurs. Le groupe, qui déploie ses activités dans une centaine de pays, dispose de 19 usines, 390 laboratoires de prescription et centres de taillage-montage ainsi que plusieurs centres de recherche et développement dans le monde.

Pour plus d’informations, visitez le site www.essilor.com.

L’action Essilor est cotée sur le marché Euronext à Paris et fait partie des indices EuroStoxx 50 et CAC 40.

Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters : ESSI.PA ; Bloomberg : EI:FP.

Relations Investisseurs et Communication Financière
Véronique Gillet ? Sébastien Leroy, 01 49 77 42 16
ou
Relations Presse
Maïlis Thiercelin, 01 49 77 45 02

© Business Wire 2012


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :