Interview de Michel Abitbol, de la franchise d’optique Eyes

By
décembre 4th, 2012

Category: Business, Opticiens

Diplômé du BTS OL en 1993, Michel Abitbol a été propriétaire de plusieurs magasins pendant 20 ans, tout d’abord en  indépendant, puis sous un réseau de  franchises. C’est en 2008 qu’il décide de lancer son propre concept, proposant à ses clients un espace design aux antipodes de l’hôpital ou du discount, avec comme objectif principal la recréation de valeur, dans un business à l’époque sur le déclin en termes d’image et de marges. Interview

Rodolphe Hatchadourian : Pour quelle raison avez-vous souhaité créer votre concept Eyes, dans un secteur où existent déjà de nombreux réseaux concurrents ?

Michel Abitbol : Je pense qu’aujourd’hui, il est essentiel de miser à la fois sur un emplacement qui offre de la visibilité pour assurer du flux en magasin, et sur un positionnement commercial original. C’est pour répondre à ces deux problématiques que nous avons créé Eyes, un concept optique destiné à ceux et celles qui souhaitent se démarquer des enseignes traditionnelles. En choisissant notre enseigne, l’opticien bénéficie d’un concept original conçu pour séduire principalement une population de moins de 35 ans, d’une offre de services complète et de conditions financières très avantageuses.

R.H. : Les franchisés que vous recherchez doivent-ils être diplômés en optique ?

M.A. : Oui, bien entendu. Nous sélectionnons des personnes dynamiques, avec au moins deux ans d’expérience en magasin, cherchant à se mettre pour la première  fois à leur compte. Eyes étant un concept tendance, il est essentiel que les candidats soient à la recherche d’un business model qui réponde aux nouvelles exigences des consommateurs à la recherche de la toute dernière lunette à la mode.

R.H. : Même s’ils ont de l’expérience et un diplôme, entrer dans votre réseau signifie suivre une formation préalable pour vos franchisés ?

M.A. : Tout-à-fait, nous proposons un cursus d’un mois, composé de plusieurs modules, couvrant les techniques de vente, la trésorerie, le marketing, le merchandising ou encore la gestion des stocks.

R.H. : Comment s’est passée l’année 2012 jusqu’ici et quels sont vos objectifs pour 2013 ?

M.A. : C’est cette année que nous avons lancé et développé le système de licence d’enseigne, et nous avons signé un troisième point de vente sous ce format récemment. Nous traitons actuellement plusieurs demandes et un nouveau contrat de réservation de zone devrait être très prochainement signé le mois prochain. Pour 2013, nous prévoyons 5 signatures de contrats de réservation de zone.

R.H. : Aimeriez-vous ajouter un mot de conclusion ?

M.A. : Nous avons mis au point un business model éprouvé depuis plusieurs années dans nos magasins pilotes, avec une démarche marketing et commerciale forte. Adopter la licence Eyes, c’est avant tout, choisir un concept tendance et une autre vision du commerce de l’optique.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

source : observatoiredelafranchise.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :