Jouer au jeu vidéo Tetris, pour soigner le syndrome « de l’œil paresseux »

By
avril 25th, 2013

Category: santé

La première version du jeu Tetris (1984), conservée au musée d'art moderne de New York, le 1er mars 2013.  (EMMANUEL DUNAND / AFP)

La première version du jeu Tetris (1984), conservée au musée d’art moderne de New York, le 1er mars 2013.
(EMMANUEL DUNAND / AFP)

De petites briques pour consolider les yeux. Une équipe de l’université McGill de Montréal (Canada) assure que les jeux vidéo représentent un bon traitement pour les patients atteints du « syndrome de l’œil paresseux » ou amblyopie, dans une étude publiée dans la revue Current Biology, citée par la BBC (en anglais), mardi 23 avril. Pour réaliser leur expérience, les chercheurs ont proposé à un groupe de 18 adultes de jouer au grand classique Tetris. Avec des résultats encourageants.

Les patients atteints d’amblyopie ont un œil à vision forte l’autre à vision faible. Sans traitement, ce dernier peut perdre toute efficacité. Pour y remédier, le traitement habituel consiste à apposer un patch sur l’œil fort, pour contraindre l’autre à travailler de manière autonome. Mais cette méthode est contraignante, puisqu’il faut porter le cache-œil pendant des mois.

Des lunettes pour faire travailler les yeux en complément

Le Dr Robert Hess et ses collègues ont donc équipé leurs patients de lunettes spéciales. Elles permettent à un œil de voir les briques en mouvements qui descendent l’écran, à l’autre d’apercevoir les blocs accumulés en bas de l’écran. Mais pas les deux. La nouveauté est donc de faire fonctionner les deux yeux, le fort et le faible, en même temps, mais de façon complémentaire.

Les résultats sont excellents, à en croire les chercheurs. Le groupe équipé de ces lunettes a obtenu des progrès quatre fois supérieurs à un autre groupe, qui jouait à Tetris avec uniquement l’œil faible. Et si les patients s’ennuient, l’équipe précise que l’expérience pourrait tout à fait fonctionner avec d’autres jeux que Tetris.


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :