Le Sénat adopte le texte limitant l’usage du bisphénol A

By
octobre 10th, 2012

Category: Lunettes, santé, Solaires


Déjà adoptée par les députés, la proposition de loi visant à interdire la substance chimique dans les plastiques alimentaires a été adoptée par les sénateurs. Si les scientifiques ne cessent d’évoquer les risques sanitaires du produit, les industriels se demandent par quoi le remplacer ?

Bouteilles, gobelets, boîtes de conserve, canettes, CD, sèche-cheveux, lunettes de soleil, tickets de caisse : le bisphénol A se cache un peu partout. La proposition de loi, déjà adoptée par l’Assemblée nationale l’an dernier, interdit la présence de bisphénol A (BPA) dans les plastiques alimentaires d’ici à 2015. Le Sénat l’a adoptée à son tour… à l’unanimité!

Les sénateurs ont notoirement modifié le texte voté il y a un an par les députés. Ils ont notamment interdit l’ensemble des substances cancérogènes et perturbateurs endocriniens dans les dispositifs médicaux destinés aux nourrissons, jeunes enfants et femmes enceintes, à partir du 1er juillet 2015.

Pourquoi ? Bien qu’il rende le plastique « incassable » et résistant à la chaleur, le bisphénol A fait l’objet d’un débat sur les risques pour la santé. Pour Bernard Jégou, directeur de recherche sur la reproduction humaine à l’Inserm, on dispose aujourd’hui de « solides arguments » scientifiques à l’encontre du BPA. Ce qui justifierait l’interdiction du produit, a expliqué le chercheur à l’AFP.

source : tf1.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :