Le Silmo se pose en antidote à la crise

By
octobre 3rd, 2012

Category: Business, Evènements

Pour sa 45ème édition, le salon de l’optique qui se déroule du 4 au 7 octobre au parc des Expositions de Villepinte soigne son positionnement et ne cache plus ses ambitions de se forger une place « à part » dans le panorama international.

Avec ses 898 exposants, dont 68% internationaux et 1300 marques (dont une centaine pour leur première participation à Paris), cette manifestation est montée en puissance et attire de plus en plus des professionnels venus de l’étranger. En 2011, ils représentaient 56% des 34 671 visiteurs globaux. Selon Philippe Lafont, président du salon, « le Silmo est devenu une plateforme performante d’affaires et, proximité oblige, il est le rendez-vous privilégié des opticiens français ».

La manifestation affiche également la volonté de devenir un vrai lieu d’information (et la nouvelle campagne de communication insiste sur l’Effet Silmo) « et cela grâce à un dispositif d’outils qui comprennent des forums de tendances (hall 6), des magazines digitaux et un séminaire scientifique, le Silmo Academy », ajoute le président.

L’information qu’un professionnel peut tirer du Silmo « est essentielle en ce moment de baisse de l’activité, car c’est ici qu’il pourra comprendre ce qui se passe au niveau des attentes des consommateurs et des tendances », explique Philippe Lafont. « Nos visiteurs désirent en savoir plus sur les tendances, car désormais le futur de la lunette, devenue un vrai accessoire fashion, se joue aussi sur son impact mode ». Par exemple, en 2011, malgré la conjoncture, les montures de soleil ont enregistré au niveau européen une hausse de 5,3% en valeur, en contre-tendance par rapport à 2010.

La crise n’épargne néanmoins pas les fabricants. Si ce marché, tous secteurs confondus, a augmenté de 1% en valeur en 2011 dans l’Hexagone, il s’est en revanche ralenti dans les premiers mois de l’année. « La situation économique est tendue en ce moment et la filière de l’optique est en souffrance. Mais c’est en ces périodes perturbées qu’une manifestation comme le Silmo montre son rôle permettant de trouver des ressources nouvelles. Plus le marché est complexe, plus il est nécessaire de réagir en adaptant son offre ».

Silvia Manzoni

source : fr.fashionmag.com


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :