Les différentes inffections des yeux

By
mai 15th, 2013

Category: santé

eyes430x300

Les infections de l’œil sont courantes. Si certaines sont bénignes d’autres peuvent entraîner des séquelles. Tour d’horizon sur les affections les plus fréquentes.

Rougeurs, irritations, larmoiements ou encore démangeaisons, tels sont les premiers symptômes d’une infection oculaire. Celle-ci peut affecter une ou les deux yeux et peut survenir à tout âge, mais les enfants et les jeunes adultes sont les plus concernés. Certaines affections oculaires sont très contagieuses d’où l’importance d’un bon suivi médical. Mais comment les reconnaître ?

L’orgelet
Un orgelet est une infection avec gonflement des glandes du bord de la paupière supérieure ou inférieure. Il est généralement inoffensif et disparaît de lui-même 8 à 15 jours après son apparition. En cause, la présence d’une bactérie (le staphylocoque) dans les glandes. Chez certains individus, notamment les diabétiques, l’orgelet apparait de façon plus fréquente. Mais le port de lentilles de contact et une mauvaise hygiène peuvent également favoriser l’apparition des orgelets.
Conseils pratiques : appliquez une compresse chaude sur la paupière infectée pendant 15 minutes, quatre fois par jour. Evitez surtout de percer le bouton.
La conjonctivite
Fortement exposée à l’air ambiant, aux poussières, aux allergènes, aux polluants et aux germes, l’œil peut fréquemment faire l’objet d’une inflammation, c’est la conjonctivite : une inflammation de la conjonctive (membrane transparente qui recouvre le blanc de l’œil, autour de la cornée et sous la paupière). Lors de son apparition, on peut ressentir des brûlures, une irritation ou des démangeaisons oculaires et l’impression d’avoir un grain de sable dans l’œil. Ce dernier devient plus ou moins rouge et la vue peut être troublée par une abondance d’écoulement de larmes.
Conseils pratiques : réalisez un bain d’œil avec du sérum physiologique en attendant la consultation chez le médecin. Pour soigner une conjonctivite l’utilisation de collyres est souvent recommandée.
La kératite
C’est une inflammation de la cornée. C’est une membrane transparente et superficielle de l’œil. Elle est donc la première à être touchée en cas d’agression par des microbes ou des corps étrangers. Il s’ensuit alors une inflammation. C’est un motif fréquent de consultation, en particulier chez les porteurs de lentilles souples qui les utilisent en port prolongé. Douleurs, larmoiement et difficultés à supporter la lumière sont les principaux signes. Une rougeur est également possible. Une kératite doit être traitée médicalement pour éviter les séquelles sur la vue.
Conseils pratiques : que vous portez des lentilles ou non, vous devez toujours protéger votre cornée contre les corps étrangers (lunettes de soleil contre les grains de sable, lunettes protectrices pour bricoler ou jardiner) et traiter rapidement toute conjonctivite.
Dans tous les cas, il est toujours recommandé de consulter un médecin car le traitement des infections oculaires nécessitent très souvent la prise d’antibiotiques. Adoptez également une bonne hygiène et prenez soins de vos prunelles.
source : linfo.re


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :