Lunettes cassées, comment si prendre ?

By
septembre 10th, 2012

Category: santé

Vous ou votre enfant venez de casser malencontreusement vos lunettes. En pleine rentrée scolaire, avec tous les frais que vous devez déjà assumé, ça tombe mal. Mieux vaut être bien assuré.

La prise en charge par la Sécurité sociale des lunettes cassées

Tout dépend si ce sont les lunettes de vous ou votre enfant qui ont été cassées.

•Les lunettes de votre enfant de moins de 16 ans

Vous devez impérativement obtenir une nouvelle prescription auprès d’un médecin opthalmologiste. Mais bonne nouvelle: même si la dernière prescription date de moins d’un an, vous pourrez être remboursé. L’opticien chez qui vous irez choisir les nouvelles montures devra préciser sur l’ordonnance la mention «Lunettes cassées».

•Vos lunettes ou celle de votre enfant de plus de 16 ans

Sachez que, dans ce cas, que vous n’êtes pas contraint de retourner chez votre médecin.

Il suffit pour remplacer vos montures ou verres cassés de présenter à votre opticien une ordonnance de moins de 3 ans. Seul bémol: si votre vue ou celle de votre enfant a changé, vous risquez d’avoir des lunettes inadaptées.

Le remboursement des lunettes cassées

Votre caisse d’assurance maladie vous remboursera votre nouvelle paire dans les conditions habituelles. Les lunettes de vue, à savoir la monture et les verres, sont remboursées à 60% sur la base de tarifs officiels, en fonction de l’âge du patient. En résumé, plus vous êtes âgé, moins vous serez remboursé.

•Pour les moins de 18 ans

La monture de lunettes est remboursée sur la base d’un tarif fixé à 30,49 euros.

Les verres de lunettes sont remboursés sur la base d’un tarif variant avec le degré de correction, entre 12, 04 et 66,62€ par verre.

•Pour les plus de 18 ans

La monture de lunettes est remboursée sur la base d’un tarif fixé à 2,84 euros.

Les verres de lunettes sont remboursés sur la base de tarifs variant avec le degré de correction entre 2,29 et 24, 54€.

Pour peu que vous ayez des lunettes très coûteuses, avec des verres progressifs par exemple, l’addition peut être douloureuse.

Mieux vaut alors avoir souscrit une assurance complémentaire santé. Celle-ci pourra prendre en charge en partie ou la totalité de vos frais.

Si dans votre famille, plusieurs membres portent des lunettes, mieux vaut souscrire une assurance santé adaptée.

Demandez à votre courtier de vous aiguiller vers une assurance qui prend en charge la totalité de vos frais.

À noter: Si vous avez perdu vos lentilles de vue, l’assurance maladie peut vous les rembourser dans les conditions habituelles. Vous pourrez les faire renouveler avec votre ancienne ordonnance, à condition que votre médecin n’ait pas indiqué la mention «interdiction de renouvellement».

source : lefigaro.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :