Opération humanitaire sur Taghjijt

By
mai 21st, 2013

Category: Humanitaire

p20_224

Pour les habitants du désert, les soins ophtalmologiques sont hors de portée. Le plus proche ophtalmologue se trouve, en effet, soit à Guelmime, Tiznit ou Agadir, ce qui représente des frais très lourds à engager

D’UN côté, une motivation et un slogan: «Le Sahara à perte de vue». De l’autre, une volonté d’améliorer les conditions de vie de son prochain. Ces ingrédients réunis ont permis d’assurer des soins ophtalmologiques à toute une population du désert. Celle de Taghjijt en l’occurrence. En effet, ce ne sont pas moins de 1.870 personnes qui ont bénéficié d’auscultations oculaires offertes gracieusement par un staff médical de 90 médecins. Ces spécialistes bénévoles, venus de Suisse, France, Allemagne et Danemark, se sont organisés en groupes de 30 personnes chacun afin de pallier tous les besoins et répondre à toutes les demandes durant les douze jours qu’a duré la campagne médicale Optiswiss. Enfin de compte, 1.740 patients de tranches d’âge différentes ont reçu gratuitement des lunettes de correction de vue, adaptées à leurs besoins. Ce genre de service est difficilement accessible pour les habitants de cette collectivité rurale et ses douars reculés. Les soins ophtalmologiques sur ces lieux sont hors de portée pour les habitants du désert. Le plus proche ophtalmologue se trouve, en effet, soit à Guelmime, Tiznit ou Agadir, ce qui représente des frais à engager très lourds pour cette population qui vit dans la précarité. Les Sahraouis parcourent en effet jusqu’à 100 km pour bénéficier des services offerts et attendent parfois jusqu’à trois jours pour pouvoir être soignés. Les besoins et les attentes des patients pour améliorer leur vue sont énormes. Les conditions climatiques sont en effet très dures. «Le sable, la poussière et les UV entament le capital vie du système oculaire par des affections de tous types», note un spécialiste. Les opticiens et les ophtalmologues qui ont œuvré dans les missions d’Optiswiss sont unanimes. Tous disent en avoir retiré de l’émotion et de la satisfaction.
Pour rappel, cette caravane ophtalmologique a été organisée par le club des motards d’Agadir en partenariat avec la société Optiswiss (Bâle, Suisse), Jumbo Red Voyages et le ministère marocain de la Santé. Cette action humanitaire, qui s’est étalée du 23 avril au 06 mai 2013, a été réalisée avec l’appui de la wilaya de Guelmime-Smara, la délégation de la santé et l’Entraide sociale de Guelmime et la collectivité rurale Taghjijt.

Carte de visite
Optiswiss est le plus grand fabricant suisse de verres de lunettes. Son siège est situé à Bâle et la société emploie plus de 200 personnes. Depuis plusieurs années, la société organise des voyages dans le sud marocain sous forme d’actions humanitaires. Au fil du temps, c’est une passion qui a empreint les gens d’Optiswiss envers les populations sahariennes et leur mode de vie.

 

Fatiha NAKHLI

optiswiss.ch

source : leconomiste.com

 


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :