Optic 2000 Pourquoi Johnny a perdu ses lunettes ?

By
juin 29th, 2012

Category: Business, Evènements

Lecture
 

Partager

A première vue, s’il y a un chef d’œuvre en péril en ce moment, c’est bien le fameux « bling bling ». Comme chacun sait, cette expression tirée du jargon des rappeurs et du hip hop américain ou jamaïcain désigne depuis quelques années le mode de vie clinquant et prétentieux adopté par tous ceux, (people, artistes, sportifs ou politiques) qui pratiquent un narcissisme ostentatoire peuplé de montres suisses et de voitures italiennes.Qu’on se le dise, le bling bling est désormais fini, cramé, ringard. La défaite de Sarkozy et la crise financière en furent les signes avant coureurs. Désormais le politiquement correct consiste à dénoncer les signes extérieurs de richesse, traquer les « matuvus », éradiquer les flambeurs.

Un exemple éloquent : la rupture entre Johnny Halliday et l’un de ses plus anciens sponsors, l’opticien Optic 2000 qui chaque année depuis 2002 versait entre 30 000 et un million d’euros à l’ancienne idole des jeunes et qui, brusquement, lui retire ses lunettes.

Car les temps sont durs. Avec un président normal, un triple A bancal et un avenir frugal, tout lunettier sachant lunetter et tout sponsor sachant sponsoriser doit repenser sa stratégie et changer sa com’. Désormais, Optic 2000 prétend incarner la proximité, le « made in France » et devenir un « opticien citoyen ». Vaste programme.

Pour ca, effectivement, mieux vaut prendre ses distances d’avec une superstar vieillissante, marquée à droite, à qui le fisc réclame neuf millions d’euros et qui partage sa vie entre Los Angeles et Genève. Quand il s’agit de placer leur pognon sur le bon cheval, les sponsors se trompent rarement. C’est leur job. Ils ont anticipé la tendance. Fini le bling bling. L’ avenir est aux « Trois Suisses ». Il n’y a plus que le diable qui s’habille en Prada. Même pendant les soldes.

Par Patrice Bertin

source : franceinfo.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :