Organiques et chics, les lunettes en corne de buffle RIGARDS

By
novembre 13th, 2012

Category: Insolite, Lunettes

Résolument anticonformiste, RIGARDS fabrique des lunettes en corne de buffle au design vintage et sculptées à la main. Terrafemina a rencontré Jean-Marc Virard, cofondateur de la marque, collectionneur de montures de lunettes, entrepreneur atypique, passionné, eco-friendly et fondu d’artisana

Terrafemina : Comment est née l’aventure RIGARDS ?

Jean-Marc Virard :Tout a commencé il y a peu près trois ans ou peut-être plus, lors d’un petit séjour à Hong Kong, et comme d’habitude, je faisais du shopping, toujours un peu à la découverte d’une petite boutique cachée ou d’une paire de lunettes rare, et c’est là que j’ai par hasard rencontré mon associé Ti Kwa dans un shop de lunettes vintage perché au milieu de nulle part. Notre première rencontre était complètement organique, naturelle et surtout fortuite. Il a adoré les lunettes de vue que je portais et moi les siennes, d’une simple discussion de passionnés et de collectionneurs de montures de plus de vingt-cinq années, nous sommes devenu amis et RIGARDS est né.

Tf : Quelle est la spécificité de la corne de buffle ?

J.-M. V : La nôtre vient d’Afrique, elle est épaisse, solide, légère, très belle d’aspect avec une magnifique palette de couleurs naturelles et les différentes strates ou couches de couleurs y donnent un twist plutôt unique que d’autres cornes d’autre animaux n’ont pas.

Tf : Pourquoi avoir choisi ce matériau ?

J.-M. V : Le choix de la corne s’est imposé pour pas mal de raisons. Déjà parce que c’est un produit totalement naturel, durable, plus ou moins vivant, c’est aussi un produit simple et noble à la fois, hypoallergénique donc très adapté au gens ayant des peaux sensibles. Nous voulions aussi mettre l’accent sur un savoir-faire artisanal, un produit entièrement fait à la main, donc on ne pouvait pas vraiment exprimer cette idée avec le plastique ou l’acétate. Nous avions au début visité des usines de fabrication de lunettes en acétate et pour vous dire un peu la vérité, cela sentait tellement bizarre voir même mauvais, que cela nous a assez vite repoussé et décidé à chercher un matériau plus sain et plus écologique. Nous sommes un peu trop concernés par l’environnement pour ne pas y prêter attention, et la corne reflétait parfaitement notre désir de faire du recyclage écologique, partie intégrante de notre culture. On ne tue pas d’animaux, toutes nos cornes sont récupérées sur des buffles d’eau de fermes africaines qui sont à la fin de leur vie de travail fermier, d’où aussi la beauté et la rareté de la corne de buffle et spécialement de celles que nous utilisons pour nos montures RIGARDS, qui sont choisies par nos soins. Et nous recyclons tout, de la peau du buffle pour en faire nos pochettes de lunettes en finissant par la poussière de corne récupérée après que nos lunettes ont été taillées, que nous redonnons à des fermiers des environs pour qu’ils s’en servent comme engrais.

Tf : Artisanat, savoir-faire de qualité, collections réduites, votre cherchez à vous éloigner le plus possible d’une démarche de mass market ?

J.-M. V : Exact ! Ti et moi-même venons tous les deux du milieu de la mode ; après avoir travaillé pendant plusieurs années pour maintes compagnies qui, elles, produisaient en masse, cela nous avait un peu dégoûtés et un peu dissuadés de continuer sur cette voie et spécialement pour notre propre projet RIGARDS. On ne trouvait pas notre compte à travailler dans une optique de production de masse. Nous voulions tout simplement ramener un côté un peu plus libre, plus simple, organique, raffiné, et tout simplement plus humain, en créant notre propre atelier pour la fabrication avec seulement quelques maîtres en corne à l’opposé d’une usine qui ne nous appartiendrait pas, avec une centaine d’employés dont nous ne connaitrions pas le prénom et/ou sur lesquels nous n’aurions aucun contrôle. Nous voyons les choses à long terme, et comme nous le disons, RIGARDS a pour mission de redécouvrir les trésors cachés des montures en corne et de faire partager cette passion autant avec les novices que les aficionados en offrant des séries limitées en quantité limitée. RIGARDS est né d’une passion donc nous nous devions tout simplement de continuer toute cette histoire avec ce même engouement et cette même passion de départ.

Tf : La gamme RIGARDS comprend-elle seulement des lunettes de soleil ?

J.-M. V : Nous sommes principalement spécialistes de la monture en corne et nous ne fabriquons pas de verres, donc nos montures sont faites pour accueillir aussi bien les verres de vue que les verres de soleil, afin d’être le plus adaptable au différents besoins de nos clients.

Tf : Où peut-on trouver les lunettes RIGARDS en France ?

J.-M. V : Vous pouvez les trouver chez L’Éclaireur à Paris, Attirance à Perpignan, Bleeker Street à Aix ou encore Série Noire à Lille mais la liste grandit petit à petit. Et avec Internet de nos jours, disons simplement qu’avec un peu de recherches vous pouvez trouver des RIGARDS sans trop de tracas.

Le site RIGARDS

Crédit photo : Stacy Jean Fuller

source : terrafemina.com


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :