Panique chez les opticiens après une spectaculaire série de cambriolages

By
juillet 22nd, 2012

Category: Documentaires, Solaires

Est lyonnais. Depuis quatre mois, les vols de lunettes de soleil se multiplient dans les magasins d’optiques de la région. La piste d’une même bande est privilégiée.

Sept en l’espace de quatre mois. Depuis le 19 mars, les cambriolages chez les opticiens de la région lyonnaise connaissent une spectaculaire recrudescence. Tous, sauf un, avaient le même objet, des lunettes de soleil de marques. Six d’entre eux se sont déroulés dans l’Est lyonnais, parfois dans le même magasin, comme à Pusignan ou à Saint-Bonnet-de-Mure (lire encadré). Le septième a eu lieu à Fontaines-sur-Saône, le 19 avril, alors qu’une tentative a avorté, le 18 mai, à Neuville. Les vols se sont toujours produits en pleine nuit, entre 2 et 4 heures du matin, et n’ont duré qu’une poignée de minutes, à chaque fois.

« On ne peut pas formellement affirmer que ces affaires sont liées, car les moyens d’opérer s’avèrent différents », indique le commandant Bernard Cordel, chef d’escadron du groupement de gendarmerie du Rhône. Tour à tour, plusieurs outils, un pied-de-biche ou une disqueuse thermique ont été utilisés pour forcer la porte d’entrée des magasins. Malgré tout, les gendarmes privilégient bel et bien la piste d’une même bande, fonctionnant avec des équipes à tiroirs. « Le problème, avoue Bernard Cordel, c’est que nous ne disposons que très peu d’éléments. Les témoins sont rares à ces heures-là et les malfaiteurs semblent agir gantés et encagoulés ». Aucune empreinte n’a pu être relevée, pour l’heure. Les enregistrements vidéo des divers magasins n’ont également rien donné.

« Mais une telle série de cambriolages n’est pas rare, reprend le commandant. Le même phénomène s’était produit l’été dernier et, au printemps, plusieurs boutiques de téléphonie avaient été visées dans le département, peu après la sortie de l’Iphone 4. En fait, ces gens-là agissent sur commande. Là, les lunettes sont sans doute écoulées dans les stations balnéaires. Ce sont des professionnels, pas les petits malfaiteurs du coin. Ils sont déterminés et capables de tout ». Le casse à la voiture-bélier, lundi dernier à Jonage, l’a prouvé (lire ci-dessous).

« Les vols de lunettes de soleil devraient donc bientôt s’estomper, estime-t-il. Mais on espère surtout que ça s’arrêtera par l’interpellation des auteurs ». Les opticiens de la région, apeurés, découragés ou en colère, n’en attendent pas moins. Alors qu’un important dispositif d’investigation est à pied d’œuvre, « les services (de gendarmerie) ont été réorientés vers la surveillance des magasins d’optiques », souligne le commandant Cordel.

source : leprogres.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :