Point de vue par nos amis Suisses ;) Les lunettes beaucoup trop chères… en France

By
novembre 15th, 2012

Category: Insolite

Ah, les prix… Les prix trop élevés, injustifiés, résultant à coup sûr de sombres accords plus ou moins cartellaires, ou d’un manque de concurrence. La Suisse est une habituée de ce thème récurrent qui finit toujours par remettre en cause le principe de liberté des prix. On a connu de grandes vagues d’indignation sur les prix des automobiles en Suisse. Ou sur le prix des lunettes. De nouvelles enseignes d’optique en réseau sont apparues entre-temps. Dont l’une venant d’Allemagne, mais cette concurrence supplémentaire n’a apparemment pas réduit le niveau relatif des prix des lunettes en Suisse. La preuve: bien des Suisses continuent de les acheter de l’autre côté des frontières. En France en particulier.

Il est assez cocasse de lire à ce sujet un article paru dans les Les Echos vendredi dernier (quotidien économique édité à Paris), signé d’un professeur de l’Université de Paris-VIII (Olivier Babeau) sur le prix bien trop élevé des lunettes en France. «Le prix excessif de l’optique en France est, enfin, dans le viseur du gouvernement.» Les lunettes de vue – dont les prix seraient les plus élevés d’Europe – sont un boulet pour le pouvoir d’achat des Français. Il y a trop peu d’opérateurs, trop de points de vente, pas assez de concurrence (sur le web en particulier). Résultat: les Français paient les mètres carrés de surfaces de vente, pas les lunettes. Etc. On se croirait en Suisse il y a vingt ans, dans un débat fleuve qui utilisait à peu près les mêmes termes. «Une vraie concurrence sur le marché optique pourrait diviser la facture du consommateur par deux ou trois», conclut l’article. C’est exactement ce qui s’affirmait ici. On a fini par se dire que la vraie concurrence, comme la productivité ou le pouvoir d’achat, étaient des notions un peu abstraites ou subjectives, difficiles à saisir, des idéaux inatteignables, qui reculent au fur et à mesure que l’on s’en approche. On pourrait l’expliquer aux Français, mais ils ne le croiraient pas. Le meilleur moyen de s’en rendre compte est d’en faire plusieurs fois l’expérience. (FS)

source : agefi.com


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :