Problème de vue : mon enfant a-t-il besoin de lunettes ?

By
septembre 4th, 2012

Category: Non classé, santé

Saviez-vous que 80 à 90% des informations liées à l’apprentissage passent par la vue ? Il est fondamental de surveiller son enfant et de consulter aux moindres signaux d’alerte : yeux plissés, fatigue, écriture penchée…

Surveiller son enfant

La vue de l’enfant se construit peu à peu à partir de la naissance et il faut attendre l’âge de 12 ans pour qu’elle se stabilise. En primaire, un quart des élèves présentent un trouble visuel.

Si deux contrôles de la vue sont prévus par l’Education Nationale (à l’entrée en CP puis à l’entrée en 6e), « il est de l’initiative et du rôle des parents de faire attention aux signaux d’alerte et de les compléter par des rendez-vous réguliers » rappelle lAssociation nationale pour l’amélioration de la Vue (Asnav) à l’occasion de la rentrée.

Mais comment détecter une myopie, un astigmatisme ou une hypermétropie ? Voici quelques signes qui peuvent vous aider.

Déceler une myopie

Dans le cas de la myopie, la distance entre la rétine et la cornée est trop grande, donc l’œil ne parvient pas à faire la mise au point sur les objets lointains. On voit mal de loin.

Conséquence immédiate : l’adoption d’une mauvaise posture. L’enfant se colle à l’écran ou lit le nez dans son livre ! Il plisse parfois les yeux ou ferme un œil.

Est-il astigmate ?

Dans l’astigmatisme, c’est la courbure de la cornée qui est irrégulière : les objets apparaissent donc déformés.

Les enfants qui souffrent d’astigmatisme ont souvent des difficultés d’apprentissage car ils confondent les lettres par exemple.

Autre signal d’alerte : un enfant qui écrit ou dessine de travers.

Et l’hypermétropie ?

Dans l’hypermétropie, l’œil est trop court et doit en permanence « compenser », ce qui est à l’origine d’une fatigue visuelle et parfois de maux de tête.

Les signes d’alerte : un enfant fatigué, qui a les yeux rouges, ou encore un enfant agité, avec des problèmes de concentration.

A la maison, on respecte certaines distances

Pour bien voir, il faut respecter une bonne distance entre les yeux et l’objet regardé (cahier, télé, ordinateur…)

Si votre enfant lit ou écrit, la bonne distance est équivalente à la longueur de son avant-bras entre ses yeux et l’objet (livre, cahier).

S’il fait de l’ordinateur, ses yeux doivent être à une distance supérieure à 40 cm.

Pour la télévision, la bonne distance dépend de sa taille. On estime que le recul doit être au moins égal à 6 fois la diagonale de votre écran. A vos calculettes !

Par Diane Mottez

source : femmeactuelle.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :