Rennes. Seemecab invente des cabines d’essayage virtuelles

By
janvier 9th, 2013

Category: Technologie

Ingénieurs, ils inventent de nouveaux outils informatiques. Comme Eva-optique qui permet chez l’opticien de se photographier avec des lunettes avant de les acheter.

Julien Cotteaux, 27 ans, et Morgan Bigot, 30 ans décident de s’associer en 2008. Tous deux sont ingénieurs en informatique et souhaitent développer leurs produits alors qu’ils font du service et du conseil en informatique dans une entreprise rennaise. Ils participent au concours lancé par Oséo, organisme de soutien à l’innovation ; grâce au financement obtenu, ils lancent une première étude de marché : « Nous avions imaginé un prototype de cabine dessayage virtuelle pour costumes et robes de mariée et nous nous sommes lancés comme indépendants. »

« Essayez, visualisez, achetez »

En avril 2011, ils lancent leur société Seemecab et se spécialisent dans le développement d’applications et de logiciels sur plaquettes tactiles et tablettes numériques destinés aux professionnels. Lauréats du réseau Entreprendre Bretagne 2012, ils bénéficient de l’accompagnement de Rennes Atalante et d’une aide au développement commercial avec Creenov.

Ils imaginent alors pour les opticiens la solution Eva-optique pour « essayer, visualiser, acheter » : « Elle permet de photographier le client et la monture sous trois angles de vue différents grâce à un support de capture photographique. Après avoir réalisé plusieurs clichés avec des montures différentes, le client peut comparer et choisir sur une tablette tactile, les lunettes qui lui vont le mieux. Les clients à forte correction peuvent ainsi se voir avec leur monture avant d’acheter. »

Plusieurs magasins à Dinan, Saint-Malo et Rennes sont séduits. En septembre dernier, leur innovation est nominée au Silmo d’or, salon international des professionnels de l’optique et de la lunetterie. « Nous avons choisi le circuit court : Eva-optique est fabriqué en plexiglas, à Nantes ; le câblage électrique est réalisé à Dinan et le montage à Rennes. »

Également organisme de formation, la société intervient auprès des équipes pour les former au maniement des nouvelles technologies. Les deux jeunes créateurs travaillent actuellement à la distribution de leur produit et viennent de recruter un agent général, chargé de la promotion commerciale. À la fin de l’année, six commerciaux devraient tourner en France pour le compte de leur société. Déjà, d’autres innovations trottent dans leur tête… Comme par exemple, des catalogues interactifs, ou ce nouvel outil dans le secteur du bâtiment pour suivre son chantier à distance…

Nom : Seemecab

source : entreprises.ouest-france.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :