S.O.S. Beauté : quel make up avec mes lunettes ?

By
août 30th, 2012

Category: Lunettes, Mode

 Arborer un joli regard n’est pas seulement l’apanage des privilégiées à l’acuité visuelle irréprochable. Les lunetteuses peuvent, elles aussi, sublimer leurs iris en se conformant à certaines techniques. Pour que le make up soit maîtrisé et, en somme réussi, il faut prendre en compte différents aspects : l’épaisseur des verres ainsi que le type et la couleur de la monture. Que vous soyez myope, hypermétrope, astigmate ou simplement fan de binocles, on prodigue à chacune d’entre vous des conseils personnalisés !

Remerciements à Stéphane Zielkowski, maquilleur France Yves Saint Laurent

1. Celles qui souffrent de myopie
Les verres concaves ont tendance à rapetisser les yeux. C’est pourquoi, il est préférable d’opter pour un make up qui ouvre et amplifie le regard. Pour cela, il est conseillé d’accentuer les contrastes, de travailler la racine des cils et de choisir des fards à paupières aux tonalités claires ou neutres telles que le taupe, le brun, le beige ou encore le kaki, grande tendance de la saison à venir. La technique du smoky eyes est imparable : appliquez à l’intérieur de la paupière la teinte la plus claire puis à l’extérieur la plus foncée. Le regard est ainsi agrandi. Enfin, vous pouvez ajouter une touche de mascara aux effets volumateurs. Le tour est joué ! 

On évite : le trait épais d’eyeliner façon « Twiggy » qui a tendance à surcharger le regard.

2. Celles qui souffrent d’hypermétropie ou de presbytie
A l’inverse des myopes, les verres de forme convexes grossissent les yeux. L’idéal est de miser sur des coloris mats et neutres. N’hésitez pas à iriser la racine de vos cils. Vous pouvez également dessiner un trait de liner le long des cils de la paupière supérieure que vous estompez à l’aide d’un pinceau doux. L’effet « loupe » des verres a tendance à accentuer les cernes. Il est donc recommandé de camoufler ses poches à l’aide d’un anticerne dont le coloris est un peu plus clair que votre carnation.

On évite : le mascara couleur carbone ; on lui préfère un « rimmel » à la définition douce et à teinte prune. De même, on bannit les effets nacrés ainsi que le crayon et le liner sous les cils inférieurs.

3. Celles qui souffrent d’astigmatisme
Même s’ils ne sont pas aussi déformants que les verres concaves ou convexes, les verres correcteurs toriques peuvent un tantinet dénaturer le regard de la personne qui les porte. N’hésitez pas à redessiner votre regard et à l’intensifier. Dans ce cas, la lunette s’érige en véritable accessoire de mode.

Conseils techniques : Travaillez toujours votre make up à l’aide de pinceaux aux manches courts, plus appropriés et plus maniables, surtout lorsqu’on se tient proche du miroir. Pour celles notamment atteintes de myopie, vous pouvez vous équiper d’une glace grossissante afin d’éviter les loupés. En revanche, n’oubliez jamais de vérifier les effets de votre make up dans un miroir dit classique.

Selon le type de monture
Il est également important d’accorder son make up en fonction du type de monture.

1. Pour les montures fines
Dans ce cas, on peut se permettre d’accentuer un tantinet le make up. Ajustez la dose en prenant en compte le type de verre correcteur. C’est indispensable pour que l’équilibre soit respecté.

2. Pour les montures épaisses
Il vous faut alléger votre maquillage sans pour autant le rendre trop nude. N’hésitez pas à ajouter une touche luminescente sur les paupières ce qui donnera de l’éclat au regard.

3. Pour les montures graphiques
Comme pour les montures épaisses, on évite à tout prix de surcharger le regard. On opte pour une touche légère de mascara noir et un smoky eyes dans les teintes irisées. Au contraire, si vous décidez seulement d’appliquer du « rimmel », vous pouvez contrebalancer cette sobriété par un rouge à lèvres color block.

Conseil Beauté : N’oubliez pas de redessiner vos sourcils, une composante essentielle qui structure votre visage.
On évite : les faux-cils et le mascara longueurs et courbes pour celles qui portent leurs lunettes au ras des cils.

Selon la couleur de la monture
Dernier aspect à prendre en compte et non des moindres, la couleur de la monture qui doit s’accorder parfaitement avec le make up au risque d’arborer un regard loquedu. Petit briefing pour éviter un « beauty faux pas ».

1. Pour les lunettes noires ou foncées
Si vous misez sur un mascara noir et un smoky eyes pastellé, on proscrit les lèvres flashy. A l’inverse, si vous préférez ourler votre bouche d’un coloris chatoyant, une touche de mascara et/ou d’eyeliner suffit.

2. Pour les lunettes colorées
Un seul mot d’ordre : la sobriété. On intensifie le regard à l’aide d’un mascara noir et on garnit ses lèvres d’une tonalité nude. Ou l’on opte pour une ombre à paupières ténue, un mascara noir et des lèvres glossy. A vous de voir la composition que vous souhaitez afficher !

3. Pour les lunettes écaillées
Pour ne pas assombrir le regard, il est conseillé d’appliquer un fard chromatisé. Sinon, vous pouvez mettre l’accent sur la bouche en choisissant un rouge aux halos éclatants.

source : elle.fr


You must be logged in to post a comment.

%d blogueurs aiment cette page :